Relationship Between Magic And Religion

L'idée que Jésus était un magicien ne provenait pas avec Morton Smith. Il a été précédemment exprimée par le philosophe et critique Celsus (la vraie parole vers 200 EC) comme nous le savons de la réfutation par l'apologiste chrétien/érudit Origen: « C'était de la magie qu'il était capable de faire des miracles » (Contra Celsum 1. 6). Hans Dieter Betz (1994) fait observer que, dès le début même de Jésus de Nazareth était impliqué car il a été dit relationship between magic and religion d'être fou, ni un magicien possédée par Satan et R. Joseph Hoffmann écrit (1987) que que la mission chrétienne tôt a été avancée par l'utilisation de la magie est bien attestée. . La relation entre la magie et la religion est fortement contestée dans les milieux universitaires. En ce qui concerne cette théorie au sujet de Jésus, H. S. Versnel rend l'observation (1991) qui une fois de plus la magie n'est pas toujours magique, comme il le fait à l'autorité de la personne qui utilise le terme en fonction. William G. Dever archéologue soutient (2005) que la magie est précisément ce que la religion est, ou du moins était, toutefois beaucoup qui pourrait offenser les sensibilités modernes. Barry Crawford (Ph. D Vanderbilt University), actuellement coprésident de Consultation de la société de la littérature biblique sur les origines chrétiennes décret, en son 1979 revue États que Smith montre une connaissance complexe des papyri magiques, mais son ignorance des recherches actuelles de Gospel est catastrophique, concluant que le travail a des traits d'une théorie du complot. .