How To Stop Hair Loss Mirena

Mirena (libérant du lévonorgestrel intra-utérine) est une forme de contraception qui convient pour la contraception intra-utérine jusqu'à 5 ans et pour traiter les saignements menstruels abondants chez les femmes. Mirena est un système libératrice de l'hormone dans l'utérus pour éviter une grossesse pendant 5 ans et doit être présentée par un fournisseur de soins de santé qualifié. Les plus communs des effets secondaires Mirena sont absents des périodes (aménorrhée), hémorragies et saignements entre les périodes, lourds saignements pendant les premières semaines après l'insertion de l'appareil, douleur pelvienne, abdominales, de l'ovaires kystes, maux de dos, maux de tête/migraines, nervosité, étourdissements, nausées, vomissements, distension abdominale, douleur ou sensibilité des seins, prise de poids, des changements dans la croissance des cheveux, l'acné , la dépression, sautes d'humeur, perte d'intérêt pour le sexe, les éruptions sur la peau ou des démangeaisons et gonflement du visage, des mains, des chevilles ou des pieds. Mises en garde et interactions sont les interactions potentielles avec l'insuline, la warfarine (Coumadin) et les stéroïdes. Informez votre médecin de tous votre prescription et sans ordonnance médicaments, vitamines, minéraux, produits à base de plantes et les médicaments prescrits par d'autres médecins. De nombreuses études ont trouvé des effets néfastes sur le développement du fœtus associés à l'utilisation prolongée de contraceptifs, y compris le Mirena. De petites quantités de progestatif passent dans le lait maternel des mères, ayant pour résultat un stéroïde décelable sur les concentrations sériques how to stop hair loss mirena du nouveau-né. Notre centre d'effets secondaires de Mirena offre un aperçu complet des médicaments disponibles sur les effets secondaires pendant que vous prenez ce médicament. Obtenir des soins médicaux d'urgence si vous avez de fortes douleurs dans l'estomac ou de la partie inférieure. Cela pourrait être un signe d'une grossesse extra-utérine (grossesse qui implante dans la trompe de Fallope au lieu de l'utérus). Une grossesse extra-utérine est une urgence médicale. Le dispositif intra-utérin de lévonorgestrel qui est intégré dans la paroi de l'utérus, ou peut percer (un trou) dans l'utérus. Dans ce cas, l'appareil ne peut pas prévenir la grossesse, ou peut se déplacer à l'extérieur de l'utérus et les causes de cicatrisation, infection ou d'endommager d'autres organes. Si le dispositif incorpore ou perfore la paroi de l'utérus, le médecin devrait enlever chirurgicalement le dispositif. Appelez votre médecin si vous avez des effets secondaires graves tels que:. Les essais cliniques sont menés dans des conditions widelyvarying, les taux d'effets indésirables observés dans les essais cliniques d'un médicament ne peut pas être comparé directement les tarifs dans les études cliniques d'anotherdrug et ils peuvent ne pas refléter les taux observés en pratique. Les données reflètent l'expérience avec l'utilisation d'ofMirena dans adéquate et bien contrôlée pour la contraception (n = 2, 339) et des saignements menstruels abondants (n = 80). Pour l'indication de la contraception, Mirenawas comparé avec les DIU au cuivre (n = 1, 855), une autre formulation du GNL SIU (n = 390) et un contraceptif oral combiné (n = 94) chez les femmes âgées de 18 à 35 ans. Les données couvrent plus de 92. 000 femmes mois d'exposition. Pour les solvants de l'indication des saignements menstruels (n = 80), l'includedwomen des sujets de 26 à 50 ans a confirmé et exposés à un traitement de jours (entre 7-295 jours) saignement moyen di183 Mirena. Les fréquences des réactions reportedadverse drogues représentent les impacts de l'approvisionnement. Observé des effets indésirables par le biais de l'indicationsoverlapped deux et utilisé les fréquences des contraceptionstudies. Les réactions indésirables les plus courantes (5 % ≥) areuterine troubles, saignement par voie vaginale (51,9 %), aménorrhée (23. 9 %), la percée des saignements et de repérage (23. 4 %), des douleurs pelviennes, abdominales (8 %), 12. kystes de l'ovaire (12 %), douleur dans la tête/migraine (7. (7 %), acné (7,2 %), dépression/alteredmood (6. (4 %), la ménorragie (6,3 %), douleur/sensibilité (4. 9 %), vaginale (4,9 %) et l'expulsion du maman de DIU (4,9 %). Autres effets indésirables qui se trouvent 5 < % ofsubjects comprennent nausées, nervosité, vulvo-vaginite, dysménorrhée, douleurs dorsales, gain de poids, baisse de la libido, cervicite/Papanicolaou frottis normal/classe II, hypertension, anémie, dyspareunie, alopécie, troubles de la peau comme l'eczéma, prurit, éruptions cutanées et urticaire, ballonnements, andedema de l'HIRSUTISME. Les réactions indésirables suivantes ont été identifiedduring l'utilisation du poste de Mirena. Parce que ces réactions sont reportedvoluntarily d'une population de taille incertaine, c'est toreliably n'est pas toujours possible d'estimer leur fréquence ou établir une relation causale avec drugexposure. .